Sophia dans les choux

e-santé - Posté le 20 juillet 2012 par @Fraslin
Sophia, le programme d’accompagnement par les Caisses d’Assuirance Maladie des diabétiques, expérimentée dans quelques départements, vient d’être retoqué par la CNIL, alors qu’il était en cours de généralisation.
SOPHIA est un programme de Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) :
Sa cible est le diabétique en ALD (de type 1 et 2) de plus de 18 ans.
Son objectif : améliorer la qualité de vie des assurés sociaux et mieux prévenir les complications, souvent graves, (...) Lire cet article
La liseuse Kobo Touch de la Fnac, un eReader décevant et toujours bugué

Le Kobo c’est Kafka !

Depuis mi-juillet l’eReader est en version 2.0 et rien ne va plus !
ntic-santé - Posté le 16 juillet 2012 par @Fraslin
Comme tout geek qui se respecte j’ai reçu pour Noël dernier un lecteur de livre électronique, une liseuse. J’ai longtemps hésité entre le Kindle d’Amazon et le Kobo distribué par la Fnac. Les deux liseuses sont dotées d’un écran 6 pouces E-Ink Pearl identique. L’écran du Kobo est tactile.
Finalement le plus grand nombre d’ouvrages en langue française proposés par la FNAC, m’a fait choisir le lecteur Kobo Touch.
En fait cette offre est relative : « Deux millions de livres à télécharger » mais (...) Lire cet article
166 000 DMP en 18 mois !

Dyspnéïque démarrage du DMP (Dossier Médical Personnel)

L’Asip Santé sous Ventoline !
e-DM - Posté le 5 juillet 2012 par @Fraslin
Selon une dépêche AFP, le Dossier Médical Personnel arriverait à 168 000 dossiers en ligne au 3 juillet 2012. Le compteur de DMP du site est bloqué à 145 970 au 31 mai 2012 ! Un bug sans doute dans l’application qui ausculte la propagation DMPéïque.
“DMP ACTU”, la lettre d’actualité N°4 de 4 juin évoque le chiffre de 157 863 patients. Il s’agit des statistiques au 20 juin ! Il parait que 134 établissements de santé et “près de 3 700 professionnels de santé” l’utilisent. 3748 exactement selon (...) Lire cet article
Orange, ô désespoir de la FSE

Panne de la télétransmission des FSE sous Orange Santé (ex Wanadoo Santé)

e-sécu - Posté le 28 juin 2012 par @Fraslin
Depuis le 27 juin, et semble-t-il pour certains comptes depuis quelques jours, une nouvelle panne du service Orange Santé a empêché la télétransmission réglementaire des Feuilles de Soins Électroniques (FSE) des professionnels de santé.
Ce n’est pas la première fois que le service est défaillant. Comme à chaque fois les professionnels abonnés n’ont reçu aucun message d’alerte de l’opérateur.
Les éditeurs de logiciels n’étaient pas au courant. Le GIE Sesam-Vitale n’affichait aucune alerte sur la page (...) Lire cet article

Le frottis du col utérin en médecine générale : un exemple d’absurdité technocratique !

Onze mois après la signature de la nouvelle Convention Médicale qui instituait une rémunération complémentaire pour le dépistage du cancer du col utérin par frottis, sa cotation en facturation Sesam-Vitale reste un casse-tête pour le médecin !
Le GIE Sesam-Vitale, technostructure satellite de l’Assurance Maladie, freine des quatre pieds pour faire évoluer le cahier des charges des logiciels de télé-transmission. En raison de cette incurie, aujourd’hui il reste beaucoup plus aisé de faire une feuille de (...) Lire cet article

Polémique sur le "Non substituable" entre génériqueurs, médecins et assurance-maladie

e-santé - Posté le 15 juin 2012 par @Fraslin
La part des médicaments génériques baisse. L’objectif d’un taux de substitution de 85% à fin 2012 des génériques, fixé par l’assurance maladie en accord avec les syndicats représentatifs des pharmacies d’officine, est devenu inatteignable. Le GeMME pointe du doigt les généralistes qui abuseraient de la "mention non substituable". La CNAM-TS dans une étude récente, démontre que en dehors de rares médicaments, cette pratique est marginale.
Le 4 juin, dans un communiqué de presse, l’association de (...) Lire cet article
Avant même de pouvoir se connecter au DMP, 47% d’augmentation du coût d’usage des logiciels médicaux !

Dossier Médical Personnel : Un succès homéopathique plombé par des logiciels archaïques

e-DM - Posté le 7 mai 2012 par @Fraslin
16 917 DMP ouverts en avril . A ce rythme l’ensemble de la population française devrait être couverte d’ici 320 ans !
Au total, en 16 mois l’Asip Santé n’a réussi à ouvrir que 122 459 Dossiers Médicaux Personnels.
Au même moment le Dossier Pharmaceutique, lancé deux ans avant en décembre 2008 , va atteindre les 20 millions de dossiers ouverts !
Fin avril 2012, en France, il y avait seulement 122 459 DMP créés au total !
Curieusement sur le site officiel de l’ASIP Santé, le compteur est resté bloqué au (...) Lire cet article

Deux pharmaciennes licenciées dans une officine de Nouméa pour délivrance de baclofène

Les risques professionnels de la prescription et de la délivrance de baclofène
L’usage du bacloféne, un médicament utilisé dans le sevrage alcoolique, n’est pas sans risque en particulier pour les professionnels de santé qui le prescrivent mais aussi pour ceux qui le délivre .
Dans un contexte particulier de conflit tarifaire entre l’assurance maladie de Nouvelle Calédonie (RUAMM) et les 75 pharmacies de l’île, deux pharmaciennes salariées d’une officine de Nouméa sont en cours de procédure de licenciement à la suite de délivrance de bacloféne hors AMM (ou à (...) Lire cet article
Fish and chips

La carte bancaire pour sécuriser l’accès au Dossier Médical Personnel (DMP) ?

(1er avril 2012)
e-DM - Posté le 1er avril 2012 par @Fraslin
Les casseroles technologiques que sont les cartes à puce Vitale et CPS pourraient être abandonnées et rejoindre le Minitel ou le tube cathodique au musée des antiquités. L’authentification d’accès au DMP pourrait s’appuyer sur la carte bancaire !
L’ASIP Santé fait la tronche. 15 mois après son lancement, le DMP ne comptabilise que 100 000 dossiers ouverts. A ce rythme il faudra plusieurs siècles avant que chaque français ne dispose de son propre DMP.
Histoire de faire patienter la populace, l’agence (...) Lire cet article

L’assurance maladie souffle le froid sur la dématérialisation des Feuilles de Soins Électroniques (FSE)

Le refus de télé-transmission des FSE lourdement sanctionné
e-sécu - Posté le 16 mars 2012 par @Fraslin
Alors qu’un avenant conventionnel taxe lourdement les médecins refusant la télétransmission des Feuilles de Soins Électroniques, l’Assurance Maladie en profite pour amputer d’un quart la prime d’aide à la dématérialisation des factures de soins versée le 29 février dernier.
Quant à l’imminente cotation des frottis vaginaux, elle nécessitera de revenir à la feuille de soins.... papier faute d’anticipation du GIE Sesam-Vitale !
Le bâton
Rappelons que c’est à l’été 1998 que la télétransmission des (...) Lire cet article