Chronique télétransatlantique 5 février 2000

3 novembre 19986 novembre 19989 novembre 199810 novembre 199812 novembre 199813 novembre 1998
17 novembre 199818 novembre 199819 novembre 199820 novembre 199830 novembre 1998 2 décembre 1998
23 décembre 1998 6 janvier 19997 janvier 19998 janvier 199911 janvier 199913 janvier 1999
14 janvier 199915 janvier 199918 janvier 199920 janvier 199922 janvier 199922 janvier 1999
28 janvier 19992 février 19994 février 19995 février 19999 février 199911 février 1999
13 février 199917 février 199918 février 199922 février 199922 février 199925 février 1999
27 février 19995 mars 19998 mars 199910 mars 199923 mars 199930 mars 1999
8 avril 199915 avril 199910 mai 199912 mai 199919 mai 199920 mai 1999
22 mai 19991 juin 19992 juin 1999 3 juin 19999 juin 199910 juin 1999
27 juillet 19995 septembre 199922 septembre 19996 octobre 19995 février 20005 mars 2000

Miracle à Bouguenais ?

La télétransmission n’est pas toujours un idyllique chemin semé de pétales de roses. Ainsi depuis plus d’un an, mon progiciel était affecté de plantages itératifs pluri-quotidiens, souvent après validation d’une FSE. Stakhanoviste de carte à puce, malgré tout j’ai continué à télétransmettre, relançant inlassablement jusqu’à dix fois par jour, l’application coupable. J’ai communiqué à plusieurs reprises le numéro de l’erreur à l’assistance technique qui n’avait pas d’explication. La marée noire de l’Erika ayant été mise rapidement hors de cause, à bout d’arguments logiques, on a accusé successivement la météo, le RSS, les tâches solaires, les autres programmes installés sur ma machine. J’ai réinstallé plusieurs fois le kit RSS, le progiciel de télétransmission, la base de données médicales sur un disque formaté, sans obtenir la régression des symptômes. Dans un moment de doute, j’ai même imaginé que pour me punir de mes propos parfois acides, Montpellier (siège de mon éditeur) m’avait concocté une version maligne.
Un désenvouteur vaudou a vainement agité ses gris-gris sur le lecteur bifente. Un technicien de Cegetel est venu ausculter gravement ma configuration. Un prêtre a aspergé d’eau bénite l’unité centrale, sans effets notables. Les développeurs ont même fait un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle et en désespoir de cause, le progiciel a été orné d’une coquille du bivalve (*). Des messes vertes furent dites au CNDA et autres confréries secrètes impliquées dans la délicate alchimie de la télétransmission. Rien n’y a fait, imperturbable, l’application continuait à m’assener son fatal et exotérique "... défaillance de page dans le module à 014f : 0064b784".
Ma mésaventure n’était qu’un banal comédon sur la face marmoréenne du tout puissant Sesam-Vitale. Prophète en Pays de Loire de la feuille électronique, j’étais définitivement maudis et abandonné des dieux de la télétransmission.

Début février 2000, je bénéficiais de la dixième mise à jour de l’application de télétransmission depuis le début de l’ère Vitale, qui la malapprise me phagocyta mon accès au RSS. Mais effet secondaire aussi heureux qu’inespéré, le progiciel soudainement retrouva la sérénité, chassant les nuages qui obscurcissait l’horizon de l’enfer vert. Logiciel, RSS, GIE Sesam-Vitale, qui dans cette sainte trinité, dois je remercier pour cette année de terrible purgatoire ? Mon éditeur me confirma avec honnêteté ce que je subodorais déjà, il n’était en rien responsable du miracle, ayant d’autres bugs plus urgent à fouetter.
En février 1999, j’avais installé le kit 2.0 de Cegetel, opération sans doute à l’origine de mes malheurs. Le ver devait être dans l’API. Un an plus tard, une nouvelle version des routines garanties sans listéria, concoctées par les usines du Mans, me sort enfin du pâté télétransmique. Au dernières nouvelles, une procédure de canonisation de mon installation serait en cours au GIE Sesam-Vitale.

Insondables mystères des flux électroniques, le télétransmetteur est un vermisseau s’agitant sur son hameçon, bien solitaire sous le soleil implacable du progrès partagé.

(*) Authentique.

publié le 5 février 2000 par jjf


Warning: preg_split() [function.preg-split]: Compilation failed: POSIX named classes are supported only within a class at offset 13 in /home/imedupoz/www/ecrire/inc/syndic.php on line 145

Warning: preg_match_all() [function.preg-match-all]: Compilation failed: POSIX named classes are supported only within a class at offset 14 in /home/imedupoz/www/ecrire/inc/syndic.php on line 166